Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le vieux clos

Le vieux clos

Jardin de 800 m2 situé à Sèvres (92) La vie du jardin au fil des jours, des mois, des saisons.


Allium triquetum ou la beauté du diable

Publié par Sylvaine sur 17 Mai 2010, 16:38pm

Catégories : #Bulbes de printemps

Il y a environ dix ans, j'ai découvert dans le catalogue Baumaux un joli petit ail du nom d'Allium triquetum.

Comme il était indiqué qu'il se plaisait dans les zones ombragées et humides, je n'ai acheté que cinq bulbes, ne sachant pas s'il se plairait sous le vieux forsythia.

 

Allium triquetum fleurit en mai- juin et ses fleurs aux pétales blancs finement soulignés de vert sont trés délicates et gracieuses. Après la floraison, il s'endort tout l'été pour réapparaitre vers le mois de février.

 

Détail des fleurs :  

 

allium triquetum3

 

Il a fort bien supporté l'ombre sèche sous le forsythia et est parti à la conquête du massif dans lequel il poussait. En cinq ans, il a tout envahi et j'ai eu toutes les peines du monde à l'enlever car il se multiplie par dizaine de bulbes minuscules.

Maintenant, il a quitté son massif rond et part à l'assaut de la pelouse !!!

 

allium triquetum

 

 

Toutes les conditions de culture que vous pouvez lire à son sujet sont fausses : Allium triquetum se plait partout !

Là où il a migré, il est dans une terre sèche, au soleil, et il rotit ses bulbes dans les cailloux tout l'été sans en être importuné.

Au contraire, cela semble le doper car tous les automnes, j'enlève des centaines de bulbes et au printemps suivant, il y en a toujours autant et ... il continue son invasion !!!

 

allium triquetum 2

 

 

 allium triquetum 3

 

 

En plus, il dégage une forte odeur d'ail à faire détaler tous les vampires du coin !

 

En résumé, un conseil : ne le plantez jamais dans votre jardin, sous ses airs candides et innocents, il est diabolique !

Commenter cet article

Foise 22/05/2010 22:01



De la région méditerranéenne, il est parti colonier la Bretagne où il se révèle invasif... et la faute à qui ?...  Aux jardiniers qui ce sont laissé séduire par sa beauté... Tout comme
toi... Hi, hi, hi !!!


Et il y a pire... Tiens, par exemple :  le raisin d'Amérique dont certains apprécient les couleurs flashies au point de les acheter dans les jardineries...  "Ici" ils colonisent toutes
les zones humides et fraîches... Et pour s'en débaraaser c'est pas mieux que pour la renouée du Japon ou la Berce du Caucase...


Comme disait ma grand-mère, une place pour chaque chose et chaque chose à sa place... 


Je pars demain dans l'Aveyron à la chasse aux nouveautés botaniques... Si les orages ne contrarient pas trop mes projets..



Carlib 21/05/2010 08:43



Très intéressant ton article!


Je crois en effet que toute cette famille de plantes se propage très aisément!


Les cives aussi deviennent envahissantes!


Bonne journée,



martine 20/05/2010 22:27



Merci du conseil ...



.DanielleDMD. 20/05/2010 08:00



J'ai le même souci que toi ! je n'en suis pas au même stade mais cela ne saurait tarder vu sa vigueur ! bonne journée



Marithé 20/05/2010 07:56



Il me semble que tu avais donné le nom de la pivoine de ton jardin mais je ne retrouve pas ton article en déroulant la liste ou alors j'ai rêvé.Car c'est une pivoine très ancienne et je pense
qu'on a la même.


Je confonds peut-être avec un autre blog


Bises



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents